1. Le moteur thermique :
        - a un bon rendement (30 – 40%) uniquement avec une charge proche de la charge maximum
        - a besoin d’énergie pour entretenir son mouvement (lutter contre le frein moteur)
 

2. Roue libre
       
Le déplacement d'un véhicule en roue libre est toujours le moins énergétivore (comme pour le vélo)

 

 La conduite la moins énergétivore est obtenue par une succession :

- d' accélérations franches destinées à acquérir de l'énergie cinétique avec le meilleur rendement du moteur

- suivies d’ une conduite au point mort avec moteur arrêté, en profitant au mieux du relief du terrain.

 

La voiture n'est pas conçue pour cette manière de conduire

 

La conduite la moins énergétivore pour une voiture