Dispositif d'aide au respect des limitations de vitesse

        1. Le cruise control est organisé pour réguler la vitesse du véhicule
 
                     L’accélérateur permet d’augmenter la vitesse du véhicule mais il faut neutraliser le cruise control pour réduire la vitesse.
                     Le cruise control permet de mémoriser une seule vitesse

 

En permettant la mémorisation de plusieurs vitesses (50, 70, 90, 110, …) le cruise control pourrait déjà mieux aider le conducteur à respecter les limitations de vitesse.

 

        2. Le GPS connaît :      
- La localisation du véhicule
- La vitesse du véhicule
- La limitation de vitesse locale

 

En combinant les informations fournies par le GPS et la régulation du cruise control, on peut commander la position d’un point dur variable sur la pédale d’accélération pour faire prendre conscience au conducteur qu’il dépasse la limitation de vitesse locale sans avoir besoin de surveiller l'indicateur de vitesse du tableau de bord.

 

 

 

 

          3. L'ordinateur du véhicule pourrait, avec les information fournies par le GPS, gérer et optimiser la consommation d'énergie :
                            - en vidant la réserve d'énergie de l'accumulateur hydraulique haute pression à l'approche d'une descente ou d'un ralentissement prévisible
                               (limitation de vitesse par exemple) pour que l'énergie de décélération puisse de nouveau y être stockée efficacement.
                            - en remplissant l'accumulateur haute pression à l'approche d'une côte.